Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3 articles avec une photo quelques mots chez leiloona

au cerf de lune

Publié le par Za

Une photo étrange à la une de l'atelier d'écriture de Leiloona, une photo, quelques mots...

Vincent Héquet

Vincent Héquet

- Des cornes ?

- Des bois.

- Si tu veux.

- J’ai mal au cou, c’est lourd, j’arrive pas à garder la tête droite.

- C’est juste l’affaire d’une demi-heure. Tu sors à la limite du sous-bois, ça devrait suffire. 

- Pourquoi moi ?

- Parce que tu me dois suffisamment d’argent pour te taire. 

- J’y comprends rien à ton truc.

- Il n’y a rien à comprendre. Les temps sont durs et la concurrence fait rage. Les charlatans pullulent,  les crédules aussi. Mes amulettes ne suffisent plus. Aujourd’hui, tout le monde fabrique des poudres, des potions. Il faut que je leur prouve que je suis le plus puissant des sorciers. On m’a défié.  Les métamorphoses, c’est le dernier chic en matière de sorcellerie. Je vais leur offrir un homme-cerf. Après ça, ils me foutront la paix, sois en sûr.

- Et si on me reconnait ?

- Aucun risque. Avec tous les poils de sanglier que je t’ai collé sur la figure, ta propre mère ne te reconnaitrait pas. Mets ces gants. Ne reste pas devant la fenêtre !

- Il y a du monde dehors, de la lumière !

- Prends ce manteau. N’aie pas peur. Je vais passer devant. Je ne laisserai personne t’approcher. Attention à la porte ! Baisse la tête !

- Ils approchent…

- Tais-toi.

- Ils sont nombreux…

- Tais-toi.

Partager cet article

Repost0

mes petites bêtises #5

Publié le par Za

Il y a bien longtemps que je n'avais fait un détour par l'atelier d'écriture de Leiloona...
Une photo, quelques mots...

© Sabine

© Sabine

Et voilà !
J'y suis arrivé !
Je l'ai enfin traversé. La première fois, c'était un mur tout simple, un peu de bois, de la boue, de la paille. Rien qui blesse et juste un minimum de concentration. Mais le mur du pierre, c'est pas la même histoire... Des mois que j'essaie. Des bosses, des coups, des égratignures, le métier qui rentre.
En réalité, le secret, c'est l'élan. Trop d'élan et, dans la précipitation, vos vêtements peuvent rester de l'autre côté. Pas dangereux en soi, mais terriblement gênant. Pas assez d'élan et c'est l'entre-deux. Ni d'un côté, ni de l'autre, coincé entre deux mondes. Certains n'en sont pas revenus, condamnés à vie au ciment, à la lentre transformation.
Alors, ce mur, je l'ai choisi avec soin. Des fissures où se glisser, de la pierre tendre. Le bâton, je l'ai pris au dernier moment, une inspiration de dernière minute, le besoin de s'accrocher à quelque chose de tangible.
Et voilà, j'y suis !
De l'autre côté, mon maître m'attend. Mon apprentissage va enfin pouvoir commencer.
"passe-muraille niveau 1"
Ce n'est que le début.

Partager cet article

Repost0

mes petites bêtises # 4

Publié le par Za

photo Romaric Cazaux

 

« Mais où es-tu ? J’ai beau chercher entre les gravillons de l’allée, je ne te trouve pas. Tu es pourtant là tous les matins, parmi les gouttes de rosée. Tu joues dans les traces de pas, tu files dans le sillage des roues des vélos. La première fois, j’ai cru à une hallucination. Il faut dire que j’avais un peu bu et que ce banc tombait bien. Mais une fois dissipées les vapeurs de l’alcool, tu étais toujours là, ta peau grise confondue avec les pierres du chemin. S’il n’y avait eu ton regard brillant, je serais passé à côté de ta présence. Mais ce matin, tu n’es pas là. Il n’y a que la poussière, l’air sec et la fraicheur de l’aube. Rapplique ! J’ai des choses à te dire ! Tu as souvent été de bon conseil et j’ai besoin de toi. Elle m’a souri, ça y est ! Je sortais de chez moi. Elle s’est arrêtée devant ma porte un court instant et elle m’a souri. Je n’ai su que dire. Il faut que tu m’aides. Si seulement tu étais là…

 

… Ah, te voilà ! Tu en fais une tête ! Ton aile est abîmée, qu’est-ce qui t’es arrivé ? Un chat t’a pris pour une souris ? C’est la couleur, je te l’avais dit. Ce gris, ça prête à confusion. Essaie le brun. L’automne arrive, on te prendra pour une feuille ou un morceau d’écorce.

 

Mais viens plus près que je te raconte. Il y a du nouveau… »

atelier "une photo  quelques mots"

chez Leiloona

Partager cet article

Repost0