le yark

Publié le par Za

Voilà pourquoi je garde toujours les cheveux très courts.

Même décoiffée par ce genre de livre,

je reste digne, impeccable.

Alors, mettez vos capuches,

resserrez  les élastiques vos couettes,

accrochez-vous à votre ombrelle...

Prêts ? 

 

 

Car voici

le Yark !

2111.jpg

Enfin, un bout du Yark.

 

Je vous livre immédiatement le nom des deux coupables : Bertrand Santini et Laurent Gapaillard. Car ce livre est un pur scandale. Oui, un pur scandale d'intelligence, salement bien écrit, salement bien illustré. Autant vous le dire franchement, on n'a pas affaire à des amateurs. Non, la noirceur de leur âme transparaît derrière chaque mot, derrière chaque trait. On se retrouve contraint de lire ce court roman jusqu'au bout, d'une traite, et on finit par retourner en savourer les premiers chapitres, les plus croustillants, le genre qui craque sous la dent comme un os tendre. Quelle délicieuse torture que ce texte enlevé, pétillant, drôle, brillant. Quand je vous dis qu'on est dans l'exceptionnel, le redoutable ! 

 

Le Yark est un ogre monstrueux et goulu, un vrai gourmet à la digestion délicate. Seul l'enfant sage trouve grâce à ses papilles. Seulement, vous l'admettrez avec moi, ce genre de gourmandise se fait rare. Et c'est là tout le drame. Trouver du chérubin à se mettre sous la dent n'est pas une mince affaire. Le Yark moderne n'est pas à la fête.

 

Hélas notre époque contraint le Yark au régime. Les temps modernes ne produisent quasiment plus d'enfants comestibles.

De nos jours les chenapans pullulent sur terre comme des pustules au menton des sorcières. Les cours d'école grouillent d'un petit peuple bête et méchant, portrait craché de leurs parents. (chapitre 3, Les enfants modernes) 

2112.jpg

Si encore ce Yark n'avait été qu'un texte purement jubilatoire, mais non ! Il fallait encore l'accompagner d'illustrations monstrueuses, réjouissantes d'horreur et de virtuosité, d'influences et de références bien digérées. Je vous conseille l'article enthousiaste de Jean de la Soupe de l'Espace avec, en commentaire, l'emballement d'un autre illustrateur, pas manchot lui non plus, avouons-le ! 

 

2110-copie-1.jpg

 

Le Yark ne rejoindra pas tout de suite l'étagère des mes présssssieux, non, je vais le laisser traîner, exprès, à portée d'yeux minuscules et impressionnables. Ce livre est un remède contre la médiocrité. Après l'avoir lu, jamais plus un marmot ne supportera de guimauve à base de mignonne coccinelle ou de trognon lapin.

 

Seul bémol, mais tout petit, seul bémolounet donc, la fin. J'aurais aimé me vautrer dans le ricanement jusqu'au bout... À croire que ce livre libère les pires instincts en chacun de nous, ou seulement est-il salvateur pour ceux qui sont quotidiennement et professionnellement en butte aux grouillantes créatures dont le Yark se repaît...

 

- Que fais-tu ici ? insiste le petit Anglais.

Ne surtout pas répondre ! se redit le Yark en se mordillant l'intérieur des joues. Pas question de se laisser embobiner ou attendrir ! C'est que c'est un sensible, le Yark ! Combien de fois pour avoir trop conversé avec sa proie, a-t-il ressenti un peu de peine au moment de la croquer ? Ce n'est déjà pas drôle de devoir chasser sa nourriture. S'il faut en plus sympathiser avec son dîner!

Tuer son prochain est une sale besogne et aucun monstre ne trouve de charme à ces crimes carnivores, exception faite, bien sûr, des vampires, des zombies et des toréadors. (chapitre 6, Lewis)

 

yark_.jpg

Grasset Jeunesse (chapeau bas !)

Octobre 2011 (tout frais)

80 pages (pas assez)


 

Et allez donc jeter un oeil au blog de Laurent Gapaillard,

vous n'en reviendrez pas !

Ou alors, dans très longtemps...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B




Hello Elisabeth,

Merci pour la rencontre. C'est chouette de pouvoir attribuer maintenant un visage et un sourire au “cabas de za”.

A bientôt !

Bertrand.
Répondre
Z


Bonsoir !


C'est moi qui te remercie de ton accueil ! Je peux également associer une bobine au redoutable créateur du Yark... Et je n'oublie pas son démoniaque dessinateur !


A bientôt alors,


des bises !


(prends bien soin de ton nouveau stylo, so chic !)



C


Bon, allez, je crois que je sais ce que je vais commander pour noyel...


J'ai des CM1-CM2 à la rentrée (oui, la mienne, en février quoi), tu crois que ça se tente ?? ^^


 


Mais de toutes façons, je commence par le lire MOI !



Répondre
Z


Vas-y commande !


Je le lis à ma classe en ce moment, eh bien ils en redemandent, trépignent pour avoir la suite, rigolent, grimacent, frissonnent, ont la larme à l'oeil... A la fin du chapitre 9, j'avais dans la
classe un silence comme jamais de ma carrière. Incroyable, l'effet du Yark ! Mais c'est un peu "risqué" comme choix, pas très liste de référence... et c'est ça qui est bon !!!!



G


ahhh tu as toi aussi succombé :-)



Répondre
Z


Comment faire autrement ?


Ce Yark est doté d'un charme si puissant...


Et puis, sans rire, c'est tellement bien écrit ! Quant aux illlustrations, du grand art. Donc, moi, dans ces cas-là, au risque de fatiguer un brin, je bassine tout le monde...



T


Dernier indice, trop facile, la réponse est la même que Monsieur et Madame Athèque


:-)


Bizettes !



Répondre
Z


Suis-je bêêêête !


Mehdi Na !


Je me vengerai.



T


J'avais raté ton Tachopéunzo qui n'est effectivement paproposable.


Allez, encore un effort !



Répondre
Z


Bon alors, Touchezypacémana... (tout ça pour masquer - à peine - que je sèche lamentablement)



L


Il a l'air plus que magnifique en effet... Mais n'est t'il pas un peu trop effrayant pour nos petits ??....


Bonne soirée Za, bisous



Répondre
Z


Tout dépend de l'âge du petit. Je ne le tenterai pas avant 8 ans mais après, jusqu'à 99 ans, c'est sans problème !



Z


O-K-A-Y-I-L-M-E-L-E-F-A-U-T



Répondre
Z


O-H-M-A-I-S-T-U-A-S-B-I-E-N-R-A-I-S-O-N-!-!



J


eceeeeelentissime billet ! Il nous le faaaaaauuuuuuuuuuuuuuuu ! mais je ne me montre pas à Jen, je lui offrirai à Noel(elle croit encore au pere noel et c'est si mignon), elle va a-do-rer
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!merci merci Za, t'es la plus forte ! biz 



Répondre
Z


Si elle croit encore au Père Noël après un tel cadeau...


Quand à ta dernière exclamation, je suis bien d'accord ! Et tu verras quand j'aurais répondu à ton tag...



M


Ce billet mérite TTT ;-) Quant au yark, il me le faut !



Répondre
Z


Merci, merci !


Tu m'en diras des nouvelles !



T


C'est le problème du Na, c'est trop court et peut apporter plein de réponses.


Mais la réponse attendue est une réponse attendue, pas une réponse inventée...


Voir les échanges précédents...


Bizettes



Répondre
Z


Donc, si je comprends bien, je ne peux pas proposer Tachopéunzo ?