l'ABC de la trouille

Publié le par Za

Cet automne sera monstrueux, je vous l'ai dit !

Alors, croyez-moi...

Un jour,

bientôt,

vous aurez cet album entre les mains,

parce que vous l'aurez acheté,

on vous l'aura prêté,

ou peut-être l'aurez-vous volé

tant la tentation était forte.

 

Alors, vous commencerez par vous attarder sur la couverture,

car l'envers...

 

lire-relire-2 5885

 

... vaut l'endroit !  

 

trouille_.jpg

 

Oui, Albert Lemant !

Après  les Ogres sont des cons, voici l'ABC de la trouille !

- également édité par L'atelier du Poisson Soluble,

qu'il en soit remercié !

 

L'ombre de cet ogre vous fera frissonner - car vous aurez pris l'habitude de frissonner à l'évocation des mangeurs de petits enfants... Et puis, avec une délicieuse appréhension, vous l'ouvrirez, doucement, comme on déballe une gourmandise empoisonnée. Et là... Vingt-six somptueuses doubles pages égraineront pour vous l'alphabet de la trouille, de la peur, de la pétoche, de la terreur, de la frousse, des miquettes, des chocottes. Surtout si, comme leur auteur, vous faites une légère fixation sur les insectes...

 

Page de gauche l'horreur contenue, muselée, ciselée, dessine la lettre en détails macabres, rugueux à se piquer les doigts, griffus à y laisser sa peau, grimaçant, ricanant, tout sourcils dehors ! 

 

Vous vous repaîtrez, entre autres, du point sur le i...

abc161

 

 

Page de droite, c'est le big bang du frisson, l'explosion abominable ! Ils sont tous là, tous les affreux, tous les moches, dans l'ordre alphabétique. Ceux que vous attendiez, ceux que vous n'attendiez pas... Nosfératu côtoie Néron par nuit noire, Jack l'éventreur et le joker se risquent dans la jungle, des Walkyries grotesques s'époumonent à Wall Street.

 

lire-relire-2-5886.JPG

 

lire-relire-2-5888.JPG

 

lire-relire-2-5889.JPG

 

Vous vous régalerez des dessins d'Albert Lemant, monstrueux, vivants, grouillants, un travail d'orfèvre réjouissant et pas poli, inclassable. Un des très grands albums de cette rentrée. Un très grand album. Point. 

 

Le souffle moite de l'angoisse vous envahira au fil des pages. Mais c'est un souffle délicieux. Puis un sourire entendu naîtra sur vos lèvres lorsque vous reposerez ce livre sur votre table de chevet, à côté de votre oreiller. Et le pire, c'est que vous y reviendrez, quotidiennement, pour en prendre une lampée avant de vous endormir, histoire de peupler vos nuits de suaves et redoutables cauchemars en noir et blanc...

 

lire-relire-2 5892

 

 

 

monstre118-copie-1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

YannFastier 27/11/2011 14:21


... et Albert Lemant est un monsieur charmant, sans griffes ni dents.

Za 27/11/2011 22:29



Comme quoi, faut se méfier...


 



Alice 27/11/2011 11:22


Je découvre tout juste ton blog grâce à Jeenen et wouahou je me sens comme chez moi, j'ai déjà pioché plein d'idées lecture ! Et cet abécédaire, c'est sûr, je me jette dessus bientôt !

Za 27/11/2011 13:57



Hello Alice !


Je viens de me promener sur ton blog - j'adore son nom ! Ce genre de jeux de mots me met en joie...Je ne suis pas dépaysée chez toi non plus !


A bientôt !



Phiphi 26/11/2011 13:22


tourlou,


bon je sais qu'on aime tous les deux cet ouvrage, qu'on adore ce livre, qui est et reste malgré les résultats de Montreuil, l'un des meilleurs de cette fin d'année. Voire même le meilleur, avec
le coffret de François Place, mais bon tant pis, c'est comme ça. Rien ne lui est enlevé. Il demeure génial, dans l'idée , dans le graphisme et dans sa réalisation. Tu as raison , on y revient par
petites lampées, comme un verre de vin agréable... Pardon, un verre de sang agréable et pourtant si atroce...ment drôle. BRAVO à l'auteur-Illustrateur. Un livre qu'on voudrait avoir fait à sa
place.

Za 26/11/2011 22:10



Allez, j'avoue, j'ai été atterrée par le palmarès de Montreuil, mais bon, je ne dois rien y comprendre non plus... Le coffret de François Place est d'ailleurs sur ma liste au Père Noël.


Je voyais plutôt la dégustation de cet ABCdaire comme siroter un excellent whisky, genre Lagavulin, mais cela n'engage que moi. Si tu préfère un ballon de rouge... sang, libre à toi, Nosferaturin
! Ceci dit, tu devrais peut-être un jour recreuser du côté de l'horrible, du grinçant, je suis sûre que tu as des facilités...  Je me rappelle d'une mâchoire, de pierres tombales...


Ah oui, et puis, j'adôôôôre ton nouveau pseudo !



mel 26/11/2011 00:16


Avant même sa sortie ;) On l'aime cet ADCdaire à la soupe !!!

Za 26/11/2011 13:28



J'avoue franchement que je n'en pouvais plus de l'attendre, celui-là... Et quel travail d'édition magnifique ! Le format, le papier... Il est trop fort, ce Poisson ! Et là, je dis, vivement
dimanche prochain, que j'aille trainer mes guêtres à Montreuil... Pas d'Albert Lemant, hélas, mais Julie Ricossé... Bertrand Santini... Paul Echegoyen... rhââââââ !!!!!



mel 25/11/2011 11:58


J'ADORE !!! Il y en a de beaux livres en cette fin année :)

Za 25/11/2011 22:19



Oui, c'est affreux ! Vous l'avez à la Soupe ?


Parce qu'il va devenir un classique !


Ou alors, c'est que je n'y comprends rien...



Margotte 25/11/2011 10:38


Les dessins sont géniaux !!!

Za 25/11/2011 22:17



Magistraux, même ! Cet album est in-dis-pen-sa-ble !!!!!