fipopus / gropopus

Publié le par Za

 

Je ne sais trop comment vous présenter cet album.

Dans ce sens...

fip_.jpg

 

... dans l'autre...

 

fip-2.jpg

 

Deux histoires tête-bêche, sur de hautes pages qui se déplient. Des bruns rougeoyants, et une multitude de petits personnages très affairés. Le texte se mêle au dessin, s'ancre parfois dans la terre. Chacun sa police de caractère, en rondeur chez les rêveurs Fipopus, plus carrée et volontaire pour les énergiques Gropopus.

 

lire-relire-3-6775.JPG

 

Les Gropopus vivent tranquillement sur leur jolie planète, un peu plate,

le genre dont on évite les bords,  mais charmante tout de même.

fip-a-l-envers.jpg

On ne peut évidemment s'empêcher de penser aux Shadoks et aux Gibis. Mais les Fipopus et les Gropopus ont autre chose à faire que de pomper ou de conquérir l'espace : ils bossent. Agriculteurs, éleveurs, ils seraient même complémentaires, s'ils ne s'ignoraient pas royalement. Pourtant rien de ce qui se passe au-dessus n'est étranger à la vie du dessous, et vice-versa.

 

lire-relire-3-6776.JPG

lire-relire-3-6777.JPG

 

Les caractères opposés des deux peuples donnent lieu à de réjouissantes manifestations collectives lorsque se pointe de mystérieux bouleversements...

 

lire-relire-3-6781-copie-1.JPG  lire-relire-3-6782-copie-2.JPG

Le burlesque se mêle au désespérément drôle lorsque, un côté lu, on retourne l'album avec gourmandise, inlassablement, car l'histoire peut ainsi se répéter à l'infini...

 

lire-relire-3 6780

 

Un vrai coup de coeur pour ce premier album de Frédéric Laurent !

 

Fipous/Gropopus

Frédéric Laurent

L'atelier du poisson soluble

avril 2012

 

ca2012big

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zouz 30/05/2012 20:28


Renversant !!!

Za 31/05/2012 22:30



mouhahaha !


 



Violette 25/05/2012 22:51


tu me fais bien rigoler! ^^

Za 26/05/2012 11:44



Non mais c'est du vécu et d'ailleurs ça me donne une idée de chronique



jeneen 25/05/2012 18:37


Jen adore Ponti mais là, ça tangue ! dis-donc, un premier livre de ton pt'ti chouchou non ? biz

Za 25/05/2012 22:23



Mais keske vous zavez tous avec Ponti ?


Et ouskia un petit chouchou, ici ?


Bizouilles !



Violette 24/05/2012 22:23


je crois que ça pourrait me plaire... à mes pioupious peut-être moins... ils trouvent déjà Ponti un peu trop "bizarre"!

Za 25/05/2012 22:22



Rien a voir avec Ponti ! (grâce au ciel !)


Je souris en voyant que nous sommes dans des situations bien différentes... Petitou adôôre Ponti et pas moi. Pas plus tard que l'autre soir, j'ai dû lui lire "Bih-Bih et le Bouffron-Gouffron".
Déjà, j'ai cru que je ne survivrai pas au titre... Et toutes ces inventions langagières permanentes (et parfois gratuites), à lire à voix haute, c'est de la torture !


En plus, cet album-là, il est immense et il faut le retourner toutes les 3 pages, mais pour de vrai, pour suivre le texte. Eh bien, quand le minuscule (enfin, 1m34) est affalé dans tes bras et
que tu tiens le livre comme tu peux, c'est... inhumain !


Tes enfants ne raffolent pas de Ponti ? Tu ne connais pas ta chance !



Syl. 21/05/2012 20:11


Gloups ! Je me crois sur un bateau. Et moi, dans un tangage...

Za 21/05/2012 23:25



En fait, tu lis d'abord un côté puis tu retournes l'album. Lire chaque image et son inverse, il faut effectivement avoir le pied marin Mais j'adore le concept !



Loo 21/05/2012 19:11


Peux-tu expliquer comment tu fais pour écrire à l'envers ? Parce que retourner un bouquin je veux bien mais un pc c'est déjà plus compliquer surtout avec tous les fils. En tout cas cet album ne
manque pas d'originalité

Za 21/05/2012 23:24



Tu sais, c'est comme dans le bouquin de Tullet, tu retournes, tu secoues, et ça marche ! Et comme je travaille sur un pc portable, pas de problème avec les fils !


Mais oui, cet album est assez épatant dans son genre !