dans la forêt du paresseux

Publié le par Za

Il y a livre animé et livre animé.

Les pop-up fleurissent en ce moment comme les poils sur les pieds d'un hobbit. D'autres se parent de découpages savants, de dentelles délicates d'une fragilité telle qu'à peine achetés, ils sont illico remisés loin des petites mains dévastatrices, comme des reliques. Et lorsque l'animation ne vient que vaguement en contrepoint du texte, lorsqu'elle ne sert qu'à nous en mettre plein la vue (mais que c'est fait exprès, que ça se voit, pas comme le Drôle d'oiseau de Philippe Ug, on en recause bientôt), on les referme en ce disant, "oui, et ?", ou "so what ?" si on est d'humeur british. On en arrive alors à des livres qui n'en sont plus ou, pire, qui s'excusent d'en être. Et ça aurait tendance à m'agacer.

Du coup, celui-ci m'a agréablement surprise, je dirais même qu'il m'a déçu en bien (ça, c'est quand je suis d'humeur helvète), enfin, bref, je l'aime ! 

 

51-7qPC0cHL._SS500_.jpg

 

Je l'ai mis en douce sur la lettre au PN, et le grand barbu l'a déposé sans faillir dans les petits souliers pointure trente-trois. Preuve qu'il a un goût très sûr malgré son grand âge...

Dans la forêt du paresseux, il y a un monde fou. Des animaux en pagaille se camouflent au pied des arbres, des oiseaux multicolores animent le feuillage, des gens se promènent, discutent, rêvent et le paresseux dort...

 

lire-relire-2-6088.JPG lire-relire-2-6089.JPG

 

Tout à l'air paisible et harmonieux, sage et bien rangé, jusqu'à l'arrivée d'engins aux mâchoires impitoyables. Chaque page tournée voit la forêt se vider de ses habitants. Et le paresseux ? Il dort toujours, sans se douter que désormais, il ne reste plus que son arbre...

La forêt finira par renaître, plus belle encore et plus sauvage. Elle revivra de la main de l'homme, ce qui mérite d'être remarqué, pour une fois qu'on ne nous sert pas l'habituel discours écolo-culpabilisateur.

 

lire-relire-2-6259.JPG

 

lire-relire-2-6255-copie-1.JPG

 

Dans la forêt du paresseux  fourmille de détails qui invitent à se perdre entre les arbres. Le texte de Sophie Strady n'est pas écrasé par les planches pop-up, qui ont une vraie utilité dans le récit. Voilà un livre dont je ne suis pas prête de me lasser !


lire-relire-2-6258.JPG

À découvrir, de trois à cent trois ans !

la vidéo sur le blog de la Soupe

 

Anouck Boisrobert et Louis Rigaud

Sophie Strady

Éditions Hélium

2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

ce petit mot, une grande pensée.
Une joyeuse et heureuse année à toi za :) bises
Répondre
Z


Merci Mel !


Belle année aux cuistots et à leur marmiton !


J'aime ce petit chemin qu'on suit en se croisant parfois. A bientôt alors...


des bises à vous !


 



L

Je te souhaite une très bonne et belle année Za... Ainsi que tout ce que tu souhaites pour cette année 2012, qu'elle soit douce pour toi et tes proches... Je te fais des gros bisous et te dis à
très bientôt !!
Répondre
Z


Ma chère l'Or, je te souhaite une belle année, pleine de lumière et de mots, de chaleur et de joie !


Merci pour ta jolie carte !


Je t'embrasse et à très vite !



J

joli décor (et les textes ?) bon, ça dort ici !!!!! pas encore réveillée ?!!!! ou plongée dans les abîmes du seigneur des anneaux ? bonne année, allez, on repassera ! biiiizzzzzzzzz
Répondre
Z


Non maiiiiiis ! On ne peut pas s'absenter quelques jours dans des endroits ouskia pas internet ?! Aujourd'hui j'ai valisé, TGVé, McDoïsé, re-valisé et, du coup, lingesalisé et me v'là ! Ouf ! Je
crois que je vais me coucher !


Belle année à vous les filles !


Au fait, tu apprendras qu'ici, on ne repasse pas ! Ah, tu ne parlais pas du truc bizarre qu'on promène sur les vêtements pour les défroisser, au risque de se brûler et, pire, de s'ennuyer ?
Excuse-moi...


Bises !



M

Voilà une lecture sympathique ! J'adore ta comparaison : "comme les poils sur les pieds d'un Hobbit"... on sent que Le seigneur des anneaux commence à faire son petit effet ;-)
Répondre
Z


Oh la la... il a fini par faire un petit effet quasiment soporifique J'en reparle bientôt !


 



M

Et bien voilà que je suis d'accord je trouve les pop up très jolis et agréables à condition qu'il y ai un texte construit et agréable à lire, qu'on en oublie pas l'utilité première du livre,
rêver au milieu des lignes et des mots, et si l'animation est utile je dis ok bisou
Répondre
Z


Et depuis je me suis perdue dans "Drôle d'oiseau" de Philippe Ug...


Mais, ce n'est pas tout, et ce Seigneur des Anneaux, il avance ?


Des bises !